Banniere
News
Chroniques
Interviews
Groupes
En Live
Dossiers
Concours
U-zine
Forum
U-zine.org : dossier - Hellfest 2009 - LE BILAN

Nouveau concours

HornsUp

Hellfest

Brutal Assault

Motocultor

 

.

.

Derniere Chro

Dødsengel - Mirium Occultum
Dødsengel

Darkall Slaves - Transcendental State of Absolute Suffering
Darkall Slaves

Sonata Arctica - Ecliptica - Revisited
Sonata Arctica

Jig-Ai - Rising Sun Carnage
Jig-Ai

Mors Principium Est - Dawn of the 5th Era
Mors Principium Est

Dark Fortress - Venereal Dawn
Dark Fortress

MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued - 24 ways to seduce a woman's split
MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued

MysticuM - Planet Satan
MysticuM

Fleshtized - Promo 2006
Fleshtized

Impiety - Avent of...
Impiety

Slipknot - .5 : the Gray Chapter
Slipknot

Plus de Chroniques ?

 

.

.

   

Hellfest 2009 - LE BILAN


VENDREDI - SAMEDI - DIMANCHE




BILAN HELLFEST 2009







PEC



les + :
organisation au top, dernier Hellfest en 2007 m'avait rebuté, ce coup ci rien à redire
Les à côté : Bouffe peu onéreuse et diversifiée
Les animations

les - :
Le camping devrait être compartimenté en parcelles pour pouvoir mieux s'y retrouver
Peut être espacer un peu plus les groupes pour pouvoir profiter plus et avoir le temps d'atteindre les scène.

La prestation scénique du Hellfest : Heaven and hell
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : ST sur la main stage
Le moment unique : THE FINAL COUNTDOOOOOOWN TATATATATATA
La couille du Hellfest : la disparition de ma tente
Les surprises : DRAGON FORCE qui m'a bluffé, THE BUSINESS mon kiff
Anecdotes : trop d'anecdote, la rencontre avec les membres d'Anthrax, de Girlschool et la langue de la jolie blonde dans mon cou, la langue de Lex Koritni sur ma joue, la discussion avec Blaine Cartwright des Nashville Pussy, moi faisant office de traducteur pour un fan parlant peu anglais.
Je salue les amis dont ceux que je n'avais pas revu depuis belle lurette, les membres d'u-zine et compagnons d'un apéro ou d'une nuit ou d'un concert tout simplement.

Attentes pour 2010 : moins de glam, du folk metal, d'autres groupes de Punk Oi, peut être moins de groupe pour pouvoir justement en voir plus.



HRAESVELG



Les + :
La sécurité sous la Rock Hard, les types ont fait un super boulot et ont permis à de nombreux slammer de ne pas se rétamer, le tout trois jours durant sous le feu d'une musique qui doit taper sur le système si l'on est pas amateur. Chapeau ! Ambiance au camping démente, tout juste deux heures de calme entre 4 et 6 heures du mat ... un brin usant mais ça fait partie du Fest.

Les - :
un incroyable manque de chiottes. Aligner un plus grand nombre de cabines ne fait que retarder le problème. Dans certain grands rassemblement un nombre plus petit est prévu mais avec en permanence une équipe sur place pour assurer l'entretient. Ce froid humide qui tombait avec le coucher du soleil.

La prestation scénique du Hellfest : Dragonforce - du grand nimp'
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : Skinless - du grand nimp' bis
Le moment unique : Le feu d'artifice de clôture. "Le bob de Bob" expliqué à Ross DOLAN sur fond de vin clissonais.
La couille du Hellfest : une bonne amie qui m'apprend qu'elle a retrouvé son pote égaré ... à l'hôpital de Nantes : fracture de la cheville.
Les surprises : Killing Joke, Dream Teather.
Anecdotes : le jeudi soir au HellFest c'est mal ! team U-zine en force. Hoest a côté de moi pendant Heaven and Hell, ivre mort à brailler "Black Sabath" entre chaque titre.

Attentes pour 2010 : Immortal ... et King Diamond ? plus de toilettes et un temps aussi idéal




SHAWN



Les + :
Les groupes, les prestations annexes, l'ambiance, les bons moments, l'ambiance sur le camping, l'écran géant entre les scène idéal pour les concert de loin ...

Les - :
Les chiottes et les douches, éternel point à revoir ...
La programmation "2 concerts en même temps", qui abouti parfois à des choix difficiles (Hatebreed / Amon Amarth, ...).

La prestation scénique du Hellfest : Heaven & Hell, Down et Devildriver.
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : Devildriver, sans hésiter, avec l'incroyable circle pit !
Le moment unique : Le feu d'artifice en fin de Hellfest, l'after U-zine au calme dans la zone VIP le dimanche soir à faire les cons, ainsi que The Final Countdown lorsque deux gendarmes en patrouille dans le festival ont réalisé que c'était Europe sur scène qui jouait cette chanson culte, un regard entre les deux a trahit un doute : "On assure notre rôle de force de l'ordre ou on danse ?".
La couille du hellfest : /
Les surprises : Manowar incontestablement, un groupe dont je n'attendais rien, qui m'a fait verser une larme !
Anecdotes : La discussion dans la zone VIP entre l'organisateur du Sand Storm Festival de Dubai et Jesus d'Offending, qui ne parle pas un mot d'anglais. J'ai du faire toute la traduction pour tenter de booker Offending pour l'an prochain à Dubai, ce qui fait qu'il y a des chances que je puisse m'envoler l'an prochain avec eux !

Attentes pour 2010 : Plus de folk/pagan/celtic métal. Et si il pouvait y avoir Black Label Society, ce serai le pied ! Des caméras aériennes seraient également la bienvenue !





MICHAËL



Les + :
Quelques groupes d'exceptions présents : Amon Amarth, Dream Theater, Machine Head etc.
Des prestations de qualités,
Une organisation du festival vraiment correcte,
Une ambiance entre festivaliers bon enfant,
Un temps idylique,
La petite brune devant moi au concert de Dream Theater.

Les - :
Peu voire pas de groupe Folk/Pagan etc.
Un système de jeton pour boire toujours aussi lent,
Les tarifs exorbitants pratiqués par les vendeurs de nourriture,
La programmation (Kataklysm et Black Dahlia en journée, Hatebreed et Amon Amarth en même temps, une journée du vendredi où je me suis ennuyé).

Les surprises :
Pas de réelle surprise, plus des confirmations à vrai dire... Quoiqu'Enslaved m'a bien botté. De même pour Aborted.

Les déceptions :
Cradle of filth (je me suis endormi dans l'herbe), Brutal truth (ridicule), Epica, Soulfly et Mastodon (définitivement abominables en live comme sur cd) et Dagobeurk, Destroyer 666.

Mes attentes :
Immortal, Ensiferum, Wintersun (avec leur nouvel album Time, allez, soyons fou!) ... Bref de bons groupes.
Plus de douches pour ne pas avoir à rater des concerts (ou alors, peut-être moins des groupes ?),
Un Hellfest pendant le Bac pour éviter les gamins (parfait).




M.KEKCHOZ



Les + :
L'orga, la prog finalement bien équilibrée, la météo niquel !

Les - :
La poussière dans le pit ! La bouffe trop chère !

La prestation scénique du Hellfest : Skinless, Wolves in The Throne Room, Machine Head, Pig Destroyer.
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : Napalm Death.
Le moment unique : THROUGH THE FIIIIIRE AND FLAMES WE CARRY OOOOOOON
La couille du hellfest : pleine.
Les surprises : DragonForce
Anecdotes : Pas vraiment d'anecdotes spéciales puisque j'étais concentré sur le concert la plupart du temps !

Attentes pour 2010 : Darkspace et Sunn O))) ! Et du doom death !




CAACRINOLAS



Les + :
L'orga qui est enfin stable depuis deux ans, le temps, le camp presse et les dégustations gratuites.

Les - :
La poussière dans le pit ! La bouffe trop chère !

La prestation scénique du Hellfest : Skinless, The Misfits, Blockheads, Pig Destroyer.
Le pit (ambiance niveau foule) du hellfest : Providence.
Le moment unique : Le Circle Pit en compagnie de Mr.Kekchoz et Pec en plein milieu de Motley Crüe et rebelote le lendemain avec Mr.Kekchoz pendant Manson devant un public médusé.
La couille du Hellfest : Les casses-couilles
Les surprises : Lee Dorian pendant Napalm Death
Anecdotes : J’ai moshé avec les mecs de Cordier Street pendant Providence. Pour les amateurs leur clip (fabuleux) est visible ici.

Attentes pour 2010 : Plus d’extrême, genre comme en 2008 quoi et un temps aussi classe que cette année




AGHAHOWA



Les + :
L'organisation qui s'est encore bonifiée, les 4 scènes qui se digèrent bien finalement, l'ambiance, les filles.

Les - :
La nourriture, mais le Hellfest n'y est pas pour grand chose, les têtes d'affiche.

La prestation scénique du Hellfest : Sacred Reich, au dessus de, Napalm Death, Suicidal Tendencies, Skinless, Machine Head, Europe, Immolation, Amon Amarth, Enslaved, Cathedral, Papa Roach, Wasp, Blockheads, Aura Noir, etc.
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : Napalm Death, c'était la guerre !
Le moment unique : Le copain de Gaahl qui me prend en photo avec Gaahl. Ou tomber né à né avec les Death Angel (qui ne jouaient pas), ou tripper avec Bob Vigna (Immolation) avec mon bob ricard.
La couille du Hellfest : plus de piles pour l'appareil photo pendant Suicidal Tendencies
La surprise : Europe
Anecdotes : voir (moment unique). Je rajoute Ashmedi (Melechesh) et Hoest (Taake), bourrés dans la zone VIP. C'était beau, c'était grand !

Attentes pour 2010 : Immortal ! et petite espérance : Mercyful Fate ou King Diamond.




ORION



les + :
L'organisation à qui on ne peut rien reprocher, l'ambiance, la rencontre entre membres d'U-zine, la zone VIP

Les - :
Le Leclerc fermé le dimanche matin

La prestation scénique du Hellfest : Dream Theater, avoir John Petrucci cinq mètres devant soi, ça marque.
Le pit (ambiance niveau foule) du Hellfest : Europe avec The Final Countdown, c'était vraiment n'importe quoi.
Le moment unique : Voir le pit.
La couille du hellfest : Rater Clutch et Orange Goblin pour cause de sieste.
La surprise : Killing Joke
Anecdotes : Tomber nez à nez avec un Timmy défoncé de Mourning Beloveth dans le camp VIP avec mon beau TS du groupe

Attentes pour 2010 : Voir la petite espérance d'Aghahowa



VENDREDI - SAMEDI - DIMANCHE

Posté par Team U-zine, le 30 Juillet 2009.


Partager sur Facebook :

.: Partagez votre avis

- Ajouter un commentaire sur ce dossier -
( Il y a 2 commentaires)

 

 
 

Recherche

..

.

 

Newsletter

..

.

 

Dernier Report
HautBas

..

.

 

Dernier DVD
HautBas

..

.

 

Derniere Interview
HautBas

..

.

 

Derniers Dossiers
HautBas

..

.

 

Dernières galeries photos
HautBas

..

.

 

Prochains Festivals
HautBas

 

..

.



MetalMonde BKBan
[ Crédits - Stats - Copyright © 2004-2014 - U-Zine - 21 visiteurs connectés]
[ Haut de Page ]