Banniere
News
Chroniques
Interviews
Groupes
En Live
Dossiers
Concours
U-zine
Forum
U-zine.org : dossier - Le Guide Des Festivaliers (Manuel des Castors Juniors Métalleux)

Nouveau concours

HornsUp

Hellfest

Brutal Assault

Motocultor

 

.

.

Derniere Chro

Raw Justice - Artificial Peace
Raw Justice

The Haunted - Exit Wound
The Haunted

Morgon - Necrokvlt Archeochaosphere
Morgon

Iron Reagan - The Tyranny of Will
Iron Reagan

Harm Done - S/T
Harm Done

Impious - Evilized
Impious

Devangelic - Resurrection Denied
Devangelic

Witchthroat Serpent - Witchthroat Serpent
Witchthroat Serpent

Within the Ruins - Phenomena
Within the Ruins

Darkspace - III I
Darkspace

Incantation - Dirges of Elysium
Incantation

Plus de Chroniques ?

 

.

.

   

Le Guide Des Festivaliers (Manuel des Castors Juniors Métalleux)


L'été approche, le soleil, les beaux jours, les jupettes, les décolletés, les strings de pieds, et apéros en terrasse... Mais pour tout amateur de Metal, c'est avant tout l'arrivée à grands pas, de dates cochées depuis de nombreux mois dans son calendrier, celles des FESTIVALS!

Le Hellfest est le rendez-vous privilégié des français mais il y en pour tous les gouts, citons le Wacken, Graspop, Metalcamp, Summerbreeze, Party San... Chacun choisit son festival suivant ses gouts musicaux, et ses compagnons de concert, de musique et de fête! Car oui probablement plus que dans tout autre dit « festival » l'aspect festif est présent, et ça se ressent toujours comme une expérience inoubliable. Il en ressort de nombreux souvenirs de concerts mémorables (ou pas), mais également de belles aventures humaines qui resteront dans les mémoires.

Histoire de vous guider sur la voie bande de jeunes inconscients, voici le petit guide non exhaustif du festivalier (ou Manuel des Castors Juniors pour Métalleux). Il devrait rappeler des souvenirs à ceux qui firent leur premier festival, et il permettra peut être à d'autres pour qui ce serait le premier gros festival de leur vie, de ne pas trop se retrouver dans le caca le moment venu!



On passera vite sur l'usage indispensable de la tente, le sac de couchage, les victuailles, le budget, ou sur les vêtements de rechange. Pour les plus frileux, vous pouvez également louer des chambres ou des villas.

Sinon pour les autres pensez que même en été il peut faire froid la nuit, ou que l'on peut se retrouver dans la boue en l'espace d'un instant en cas de hallebarde qui vous tombent sur la tronche sans crier gare (alors que Météo France vous annonçait un temps idyllique durant une semaine!). Ceci vous fera réfléchir à deux fois avant de rajouter ou non dans votre sac, une petite paire de pompes étanches, un imper ou un petit sweat des familles!

Ne riez pas bande de mécréants! La sensation de foutre son pied dans la gadoue (hou la gadoue la gadoue) et sentir sa chaussure vous dire au revoir et se retrouver à cloche pied avec une seule godasse, et l'autre qui vous nargue dans la mélasse, c'est un moment de grande solitude qui reste gravé dans les mémoires (et vous fera jurer comme rarement! oui ça sent le vécu!).



Pour le soleil la crème solaire est presque obligatoire, car toute personne qui n'aura fait que peu de concerts en plein air, se retrouvera vite cramé! Vu le nombre de viande roses ou rougies que l'on peut apercevoir dans les postes de secours des festivals, peu de gens semblent penser à emporter crème ou vaporisateur pour pallier aux déluges de l'astre solaire (certes nos membres portugais ou arabe dans la team U-zine n'ont pas ce type de problème, par contre notre webmaster roux a vite le nez rouge). Bannir la Biaphine en cas de brulure sinon les effets secondaires seront dévastateurs si vous retournez au soleil!

Dans un fest Metal la poussière peut également être de la partie, un circle pit qui se déclenche en pleine canicule transformera la fosse en un nuage de poussière, avis aux allergiques et autres asthmatiques, un bon bandana vous évitera des petits soucis respiratoires (espérons que cette année le Hellfest pensera à arroser le sol en cas de grosse chaleur).



Qui dit festival dit gros son, basses qui claquent, larsens à foison, enceintes qui crachent des décibels donc pensez à vos bouchons d'oreille qui pourront peut être vous éviter acouphènes et autres pertes auditives qui peuvent rappelons le être irréversibles! Ces petits machins dans vos esgourdes peuvent vous être fort utile si vous vous trouvez dans le camping aux côtés de festivaliers bruyants et fêtards (ou de fans de Manowar...).
Pour la nuit, n'hésitez pas à emmener une petite lampe torche ou maglight, qui pourra vous éviter de vous prendre les pieds dans les fils de tente sur le camping, ou de marcher sur un festivalier ivre mort!
Votre portable pourra peut être vous éclairer la nuit, mais n'oubliez pas votre chargeur, car au bout de quelques jours de festival se retrouver sans téléphone peut s'avérer problématique. Certains festivals proposent des points de recharge, payant ou non pour les téléphones portables et autres batteries d'appareil photos. Au pire vous pouvez l'emporter quand vous allez faire des courses au supermarché du coin, pour tenter de le recharger!



Respectez bien évidemment la nature, les sites de festivals, et emplacement de camping est la moindre des choses. Les festivals pour la plupart offrent des sacs poubelles aux festivaliers, mais en avoir quelques uns de côté est assez judicieux. Avoir quelques sacs poubelles en rab ne coute rien et permet de faciliter la tache aux personnes (bénévoles pour la plupart) qui s'occupent du site après un festival. Ne balancez pas vos capsules, emballages, canettes par terre!
Il n'y a rien de pire que de se retrouver sur un site de festival après l'évènement et de voir des emplacements dégueulasses sans sacs, avec des détritus de partout!!

Pour le Hellfest, vous devez savoir qu'acheter de la boisson nécessitent des jetons. Une petite astuce qui peut vous faire gagner du temps : Échangez votre monnaie contre des jetons sur le camping et pas sur le fest. Vous pourrez effectuer cette opération entre la rangée de chiottes et le Metal Corner. C'est en place depuis l'an dernier.

Pour les amateurs d'apéros, n'oubliez pas vos cachetons spécial gueule de bois, et pensez à votre rouleau de PQ, ou mouchoirs en stock pour le caca du matin ( qui peut s'avérer un calvaire en cas de chiasse galopante ou de rouleau vide dans les WC chimiques!). Ceci peut bien sûr s'appliquer à ceux qui ne boivent pas, et qui sauf erreur de la nature font quand même popo, et même les filles (enfin il paraît!).



Pour les rencontres inattendues, le stock de capotes peut être de grand secours, pour vous comme pour vos amis (le Wacken vous fournit une capote officielle dans leur sac souvenir , mais à la vue du préservatif, les allemands doivent avoir de la petite Wurst dans le caleçon...).

Pensez à emmener votre appareil photo, car les festivals estivaux sont parmi les seuls évènements ou ils sont autorisés! Se renseigner sur les sites officiels, car suivant les festivals, certains types d'appareils photos peuvent être interdits sans accréditations (reflex par exemple).
Par contre ne prenez pas de photos à bout de bras, respectez le public derrière vous, et éteignez votre putain de flash ça ne sert à rien et ça gêne les artistes. Mais ça vous permettra de ramener des souvenirs, principalement de vos soirées et délires au camping!

Si vous êtes de la groupie en rut, vous aurez peut être l'occasion de croiser des artistes sur le site, et de vous faire prendre en tof avec eux, et ça c'est quand même toujours la classe à la Georges Abitbol! De plus de nombreux festivals proposent désormais des « signing cession » qui moyennant un peu de patience vous permettent de rencontrer des artistes et d'avoir une petite dédicace ou cliché en leur compagnie!



Pour les festivals à l'étranger un des soucis majeurs rencontrés concerne les banques et les tireuses. Être en rade de thune car impossibilité de retirer, ou avoir une incompatibilité de la CB, ou un seuil dépassé en cas de départ à l'étranger, ça devient vite pénible et peut vous plomber un festoche, alors que c'est évitable en se renseignant auprès de sa banque!

Pour l'Europe gardez bien évidemment sur vous une carte d'identité, vous pourrez passer les frontières sans souci. Pour les mineurs qui voyagent en compagnie d'amis à l'étranger, n'oubliez pas les autorisations parentales, sinon vous pourrez vous faire refuser l'accès à des sites ou même au pays. Par contre certaines contrées nécessitent parfois un passeport, ou alors il faut négocier avec les douaniers (Croatie par exemple).

Se renseigner également pour les autoroutes, certaines sont payantes, d'autres nécessitent des pass à coller sur votre pare brise, et peuvent vous éviter de grosses amendes.



Pour l'Allemagne et ceux qui décideraient de s’y rendre en voiture ou d’en louer une sur place, certaines portions d’autoroute ne sont pas limitées par la vitesse, et débouchent subitement sur des zones qui elles sont limitées, donc bien faire attention!
En cas d’accident établir un simple constat amiable est assimilé au délit de fuite et peux vous coûter 1 000 € d’amendes, il est donc préférable d’attendre tout bonnement l’arrivée de la police qui prendra tous les témoignages en considération.

En Belgique : prévoir du liquide au cas où pour les amendes genre excès de vitesse sinon c'est immobilisation du véhicule.

Faire gaffe à certaines régions Belgique/Allemagne où il y a des tiques qui transmettent une maladie qui atteint le système nerveux (donc on oublie le short et les siestes sur les pelouses).

En Italie, pour ceux qui se rendent en Slovénie (par exemple pour le Metalcamp), faire gaffe au passage par Venise, certes les gondoles sont jolies, mais les moustiques italiens sont redoutables!

Pour les voyages en Europe, toujours penser a demander sa carte européenne d’assurance maladie au moins 15 jours avant son départ éviter les sous bois et les siestes dans les hautes herbes qui peuvent abriter également des tiques dans certaines régions ( se faire vacciner en prévision le cas échéant ).



Nous espérons vous avoir rendu un peu service ou alors fait esquissé un léger sourire. Il est fort possible que votre serviteur n'ait pas pensé à tout, donc n'hésitez pas à nous offrir en commentaires d'autres judicieux conseils, (ou lettres d'insultes, déclarations d'amour) ou souvenirs!
Vous pouvez également jeter un oeil dans la partie "Festivals" de notre site, qui comporte de nombreuses informations sur un maximum de festoches!

Au nom de toute la team U-zine, nous vous souhaitons de bons festoches et peut être aurez vous la chance de nous croiser sur la route des festivals cet été! (Une pensée également pour tout ceux qui pour diverses raisons ne se rendront pas en festival).

Et puis n'oubliez que le guide le plus important qui soit, c'est tout simplement le running order de vos groupes préférés!



Ceci était un message à caractère informatif.

Posté par Pec, le 9 Juin 2011.


Partager sur Facebook :

.: Partagez votre avis

- Ajouter un commentaire sur ce dossier -
( Il y a 4 commentaires)

 

 
 

Recherche

..

.

 

Newsletter

..

.

 

Dernier Report
HautBas

..

.

 

Dernier DVD
HautBas

..

.

 

Derniere Interview
HautBas

..

.

 

Derniers Dossiers
HautBas

..

.

 

Dernières galeries photos
HautBas

..

.

 

Prochains Festivals
HautBas

 

..

.



Doweet MO
[ Crédits - Stats - Copyright © 2004-2014 - U-Zine - 45 visiteurs connectés]
[ Haut de Page ]